Je suis coupable de vos pertes

Bonjour

Où couper ma position. Pensez vous que la baisse est finie ?

Va-t-on assister à un krach ?

Pendant ce temps là, j’étais en avion… Cela fait 20 ans que je travaille dans la zone des marchés financiers. 20 ans que je vois des expériences se répéter. J’ai laissé avec cette lettre se développer une bombe classique à retardement.

Je n’ai à ce jour jamais pris d’effet de levier sur la lettre. Or, une position de trading se compose d’un cours d’entrée et de sortie et d’une gestion de capital déterminée principalement par le niveau de risque, ce qu’on appelle l’effet de levier (Pour en savoir plus, voir ici

http://www.objectifeco.com/a/la-bourse-pour-les-nuls.html  .

On ne gère pas un effet de levier de 5 voire 8 comme une gestion sans effet de levier. Les contraintes pour couper les positions ne sont pas les mêmes. Depuis un an et demi, vous êtes des dizaines à m’envoyer vos avis d’opérés tout heureux d’avoir réalisés des gains.

Le problème, c’est que j’ai aimé cela, l’idée de savoir que je vous aidais à gagner parfois des sommes coquettes.

Pourtant, après 20 ans de marché, je connais par coeur la situation. A la première erreur de timing, le couperet tombe. Et il est tombé. Et je m’en veux terriblement de ne pas avoir mis le hola avant. Vous n’avez même pas idée de la culpabilité qui m’habite.

C’est que j’ai une certaine forme de morale mine de rien…(sauf en ce qui concerne ça www.kocwc.org/augmentation-mammaire.html )

Combien de fois dans le passé ais je pu assister à cette configuration ? Il en va de ma faiblesse d’avoir laissé tout en place.Vous avez dupliqué un effet de levier 1 sur des produits à effet de levier 5 ! Du coup, quand moi, je perdais 5% sur ma position à effet de levier 0,50, correspondant à une chute du CAC 40 de 10%, vous étiez confrontés à la panique avec des pertes dépassant les 50%.

Un service de trading pointu qui duplique ma gestion du risque avec le levier et le pyramidage des positions est nécessaire. Vous laisser la liberté de choisir votre gestion du risque a aboutit à de la grosse casse.

Je ne suis pas prêt à lancer un service de trading pur basé sur mes opérations spéculatives CAC 40. Je le serais d’ici quelques mois. D’ici là, je continue à gérer la lettre dans l’optique d’un effet de levier de 1 avec éventuellement, mais cela n’arrive probablement jamais un niveau 2.

Charles

TOP